Liberty Media et la FIA avaient déclarés vouloir simplifier la réglementation moteur pour attirer de nouveaux motoristes et surtout un motoriste indépendant. L’union Aston Martin/Red Bull avec un financement TAG Heuer s’était montrée intéressée. Les noms de Judd, Ilmor et Cosworth ont été évoqué comme indépendant plus ou moins intéressé. Plusieurs constructeurs ont aussi fait part d’un possible intérêt, comme le groupe VAG (Volkswagen-Audi-Porsche) via un retour de Porsche en F1. Il semblerait que sous la pression commune de Ferrari/Mercedes/Renault, les dirigeants de la F1 revoient fortement à la baisse leur exigence de simplification du règlement moteur.

Pressions, changements de réglementations

Pas de nouveau moteur à l’horizon 2021, mais plutôt une piste de réduction des coûts comme la standardisation de certaines pièces. Bien avant, Red Bull a signé avec Honda pour sa motorisation dès 2019 après qu’Aston Martin est déclaré ne pas vouloir investir dans un moteur de F1. Côté motoristes indépendants, garder les MGU-K et MGU-H veut dire beaucoup trop de retard sur les motoristes déjà présent et un coût de développement très important malgré la standardisation de certaines pièces (pas encore connu à ce jour). Quand nous voyons la difficulté de Honda à rattraper les trois autres motoristes, nous doutons que Judd, Ilmor, Cosworth ou un autre motoriste, même Porsche, veuille se lancer dans une telle aventure.

PURE et COSWORTH avaient déjà jeté l’éponge pour 2014

 

pure-engine-logo

Les règles peuvent encore évoluer, rappelons nous aux débuts des années 2010 la F1 annonce un nouveau moteur pour 2014. La réglementation part sur un V4 Turbo. Craig Pollock, ancien manager de Jacques Villeneuve et fondateur de BAR Racing, fonde alors une société indépendante de moteur, P.U.R.E (pour Propulsion Universelle et Récupération d’Énergie). L’entreprise voit le jour et s’installe en Suisse en 2011. Premier revirement de la direction de la F1 devant le veto de Ferrari, le moteur sera un moteur V6 Turbo-compressé. P.U.R.E recrute Gilles Simon, ancien chef du département moteur de Ferrari. Le motoriste débauche également chez Peugeot Sport et Mecachrome et travail dans les installations de Toyota Motorsport à Cologne.

pure-engine-inline
Schéma du moteur PURE

P.U.R.E dévoile à la presse les premiers schémas de son moteur pour 2014, mais en juillet 2012 annonce suspendre son programme par manque de financement. Mais également à cause de nouvelles modifications dans la réglementation moteur pour 2014 avec l’apparition du MGU-K et MGU-H qui font exploser les coûts de développement sans le soutien d’un grand constructeur.
Cosworth, recordman de victoire en F1 avec Ford, devenu indépendant en 2006, seul motoriste indépendant encore en activités se retrouve dans le même constat. Le motoriste anglo-américain qui a fait le bonheur des petites équipes depuis les années 60 avec son V8 Ford-Cosworth DFV, et qui équipe Marussia/Manor et HRT depuis 2010 annonce arrêter de travailler sur son moteur 2014 pour tant à un stade avancé. Les revirements de la FIA, de la direction de la F1 devant la pression de constructeur comme Mercedes qui souhaite plus de synergie avec les voitures routière et tester de nouvelles technologies a contraint les indépendants à se retirer de la course.

cosworth_v6_1.6l_2014
V6 Cosworth 1,6L prévu pour 2014

Depuis aucun motoriste indépendant, TAG Heuer n’étant qu’un moteur Renault renommé, n’est engagé en Formule 1 pour le plus grand désespoir de petites équipes qui sont contrainte parfois d’attendre pour avoir les dernières évolutions moteur réservé aux équipes usine. Avec les mêmes changements de son de cloches de la part de la F1, aucun motoristes petit ou grand ne voudra faire le saut en 2021, et même après, sauf réglementation simplifié ou gel du développement. Mais les grands constructeurs ne souhaitent ni l’un ni l’autre pour le moment.

Related posts

BossGP : Victoire de Salvatore De Plano sur Dallara GP2, Raghunathan en tête du championnat

Camille Oger

88e édition des 24 heures du Mans revivre le départ

Camille Oger

F1 | GP Canada, LE POINT de Gian Carlo Minardi « Ces pénalités tuent le sport automobile ».

Camille Oger

1 commentaire

La Formule 1 dévoile trois concepts car pour 2021 | LM Automobile 14 septembre 2018 at 23 h 16 min

[…] L’un aux couleurs de Ferrari, l’autre de Red Bull Racing et le troisième de Mercedes AMG, les trois top team actuel. La semaine dernière Ross Brawn annonçait qu’il ne devrait pas y avoir de grosse révolution du côté de la motorisation, quelques évolutions légères tout au plus. Les motoristes souhaitant de la stabilité. […]

Répondre

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies