Image default
Actualité Minardi

Qualifications sprint, l’inconnu de Silverstone par Giancarlo Minardi

Silverstone est prêt à écrire une page importante de l’histoire de la Formule 1. Pour la première fois, la grille de départ du Grand Prix ne sera pas déterminée par le résultat des qualifications, mais par le « Sprint Qualifying » qui sera couru samedi à partir de 17h30 sur la distance de 100 km donnant aux trois premiers classés 3, 2 et 1 points. Les qualifications sont prévues le vendredi 16 (à partir de 19h00) et détermineront l’ordre de départ des qualifications sprint. Il sera intéressant de voir quelles stratégies les meilleures équipes adopteront. Pour les équipes de second rang, cela représente une opportunité importante.

Ce ne sera pas la seule nouveauté du week-end britannique. Après l’approbation du Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, Pirelli apportera à Silverstone des pneus arrière d’une nouvelle construction qui seront utilisés jusqu’à la fin du Championnat du Monde.

Mais il faudra aussi garder un œil sur le marché des pilotes, notamment chez Red Bull, qui aurait jeté son dévolu sur Charles Leclerc, pour travailler aux côtés de son protégé Max Verstappen. Malgré la victoire en Azerbaïdjan et la troisième place au classement, la position de Perez au sein de l’équipe serait toujours remise en question.

Sur le plan de la piste, le défi Verstappen-Hamilton est renouvelé, l’équipe se concentrant sur les seconds pilotes qui seront cruciaux dans la lutte entre les constructeurs. Même dans cette situation, Mercedes est derrière et à Silverstone, elle devra tout faire pour essayer de diminuer, ou au moins ne pas perdre plus de terrain, sur RB.

En bref, les ingrédients ne manquent pas pour commencer à dessiner les lignes directrices de la Formule 1 du futur proche.

Gian Carlo Minardi

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Related posts

Giancarlo Minardi fait un point avant le Portugal

Camille Oger

China F1 Racing, bientôt sur la grille de départ ?

Camille Oger

Boss GP : Assen, Johann Ledermair vainqueur de la course 1, Ingo Gerstl dans la seconde

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies