Image default
Actualité Minardi

Les conditions (éventuelles) de non poursuite de Mercedes, par Gian Carlo Minardi

La polémique autour des épisodes du Grand Prix d’Abou Dhabi, qui s’est soldée par la victoire de Max Verstappen pour son premier titre mondial face à Lewis Hamilton, continue d’avoir de l’emprise, notamment chez Mercedes.

Après avoir vu ses plaintes auprès des officiels de la course concernant les derniers tours du circuit Yas Marina rejetées, l’équipe basée à Brackley a 96 heures pour déposer officiellement un appel auprès de la Fédération internationale de l’automobile.

Des rumeurs en provenance d’Allemagne suggèrent que cette dernière action pourrait être abandonnée, ce qui porterait atteinte au titre de Verstappen et à l’image de la Formule 1 et de Liberty Media.

« Mercedes a jusqu’à jeudi pour soumettre son appel à la FIA après avoir déposé son intention de poursuivre. Après une réunion très mouvementée, ils envisagent également la possibilité de ne pas poursuivre, à condition qu’il y ait une révision des règlements ainsi qu’un changement au sommet de la Formule 1 et de la Fédération », a commenté Gian Carlo Minardi.

« Il y a une grande excitation et d’après les nouvelles qui arrivent de l’autre côté de la frontière, il y a un fort désir de clarification des règlements. Il est clair que nous avons besoin d’une uniformité de vue parmi les juges, ce qui a fait défaut à plusieurs reprises cette année. Je suis certainement en faveur de donner plus de liberté aux pilotes, à condition qu’il y ait des informations tout au long de la saison », conclut le manager basé à Faenza.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Related posts

L’aventure d’un pétrolier en F1 : Elf

Camille Oger

Ruf Automobile

Camille Oger

Minardi Action : Imola 2017

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies