Image default
Actualité Minardi

Grand Prix d’Arabie Saoudite, Gian Carlo Minardi revient sur une course folle

Hamilton et Verstappen veulent à tout prix remporter ce titre et sont prêts à courir aux limites des performances et des réglementations pour atteindre leur objectif. Au cours des 50 tours, ils se sont entretués. Ils sont en avance sur tous les autres. Ils ne se sont pas épargnés le moins du monde, laissant le troisième, Valtteri Bottas, à plus de vingt-quatre secondes.

Quinze fois, Hamilton a amélioré son meilleur chrono, Verstappen répondant à la moindre incursion de son adversaire. Le départ de Verstappen après le deuxième drapeau rouge était un véritable chef-d’œuvre, à voir par tous les jeunes qui entrent dans ce monde. Il a tout essayé pour reprendre l’avantage.

Lewis et Max nous montrent et nous donnent la plus belle partie de la Formule 1 et, au-delà de la controverse, il faut les laisser conduire et se battre. Derrière eux, il y a deux grandes équipes et deux directeurs d’équipe de haut niveau qui ne ménagent pas leurs piques et leurs coups bas. La tension est très élevée et absolument palpable.

La conduite de la course était très mauvaise et le directeur de course et les commissaires ont perdu le contrôle. Je ne comprends toujours pas le premier drapeau rouge, qui a ensuite affecté l’ensemble du Grand Prix. La Fédération est en train de s’égarer et ce qui s’est passé au cours des derniers week-ends doit être évalué.

*A l’heure où j’écris ces lignes, le classement final est toujours en suspens car il y a un certain nombre d’incohérences à évaluer, notamment la collision d’Hamilton avec Verstappen. Il n’en reste pas moins que dans une semaine, nous allons courir à Abu Dhabi, le 22e GP, avec Verstappen et Hamilton en binôme.

Parmi les autres, je tiens à souligner la bonne performance d’Antonio Giovinazzi, qui a ramené deux points, ainsi que la bonne lutte entre Ocon et Bottas, qui s’est terminée en faveur du Finlandais à la photo finish. Dans la maison Alpha Tauri, malheureusement, Gasly est laissé seul dans la lutte avec ses adversaires directs.

Gian Carlo Minardi

*Max Verstappen a été pénalisé de 10″ pour avoir provoqué la collision avec Hamilton. Une sanction qui, toutefois, ne change pas la classification. Les deux prétendants au titre se présenteront dans une semaine à Abu Dhabi, à égalité au classement.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Related posts

Découverte, un Palois recycle des pneus de façon originale

Camille Oger

Essai Porsche 911 Speedster par Vilebrequin

Camille Oger

Road to Le Mans 2019, victoires française

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies