Image default
Actualité Divers Minardi

Gian Carlo Minardi, « Imola un circuit qui devrait être en F1 à plein temps »

Imola s’est avéré être sans égal. La météo a contribué à nous offrir un beau Grand Prix remporté en totalité par Max Verstappen, protagoniste d’une belle course en plus d’être l’un des rares à ne pas avoir commis d’erreurs.

Très beau duel avec Lewis Hamilton, aussi fort que chanceux. Après son erreur le drapeau rouge et le restart l’ont beaucoup aidé, mais il a été très bon pour récupérer rapidement position après position arrivant à conquérir la deuxième position devant un très bon Lando Norris, qui confirme la compétitivité de la McLaren.

Bonne défense de Ferrari. Les quatrième et cinquième places de Leclerc et Sainz représentent le meilleur résultat possible, mais elle peut enfin compter sur ses deux pilotes. Bottas était certainement absent, en difficulté constante jusqu’au contact avec Russell. Dans cette circonstance, l’Anglais est absolument coupable car lors de l’attaque sur le pilote finlandais, il a déjà tenu son pied et a ensuite perdu le contrôle de sa Williams. Une grave erreur.

Dans ce week-end, j’attendais quelque chose de plus de l’Alpha Tauri, même si elle a conquis la zone des points grâce à la huitième place de Gasly.
Un week-end long mais très positif s’achève. En tant qu’Autodromo, nous avons reçu des compliments de la Fédération et tant Imola que la Motor Valley, ainsi que toute la région d’Émilie-Romagne, ont donné une grande démonstration de leur valeur. Maintenant, il sera important de continuer à travailler pour trouver une place fixe dans le calendrier de la F1.

Bien qu’il soit trop tôt pour tirer des conclusions, nous avons eu la confirmation ce week-end de la bonne compacité des performances, mais surtout que ce sera un défi entre Hamilton et Verstappen.

Gian Carlo Minardi

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Related posts

Fondmetal en F1

Jean-Michel Boileau

Ferrari en pole, avait-elle caché son jeu

Camille Oger

Retour sur les 5 heures de Magny-Cours avec Alexandre Verdier

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies