Mike Cantillon a remporté la toute première victoire en FIA Masters Formule 1 en battant Christophe d’Ansembourg, coéquipier chez CGA Engineering, un doublé Williams FW07 à Imola.
Le premier Grand Prix Historique de Saint-Marin à Imola, le poleman Martin O’Connell a été le premier à prendre le large, réalisant les meilleurs temps au tour 2 et 3 et devançant de 6,5 secondes avec son ATS D4.
Cantillon, après avoir été le seul pilote à avoir suivi le rythme d’O’Connell, a pris la tête avec 17 secondes d’avance sur d’Ansembourg, le Belge étant occupé à repousser Greg Thornton (Lotus 77) et Joaquin Folch le Brabham BT49. L’écart en tête de Cantillon a été anéanti au 10ème tour par la voiture de sécurité pour permettre la récupération de la Lotus 91 de Katsu Kubota parti dans les graviers de Rivazza.
Au retour de la course, Cantillon a gardé son calme et a pris une avance de 1,6 seconde sur d’Ansembourg, avec Thornton non loin derrière.
« Le redémarrage était propre ! », a déclaré le vainqueur. « J’ai eu beaucoup de temps pour y penser ! »
Cependant, ce n’était pas simple pour Joaquin Folch. Le Catalan a été quatrième, mais a commencé à éprouver le manque de puissance quand la voiture de sécurité est sortie. « J’ai décidé de continuer comme nous circulions lentement derrière la voiture de sécurité de toute façon. Mais quand le drapeau vert a été brandi, la puissance n’était pas là. »
Folch a levé la main, et le cinquième Steve Brooks (Lotus 81) a légitimement décidé de rester derrière jusqu’à ce que la ligne de safety-car soit franchie. « Mais à ce moment-là, j’étais en perdition. », a déclaré Brooks, « et trois voitures m’ont dépassée ! »
Alors soudainement, Greg Thornton en troisième position avec un écart de 10 secondes de la Shadow DN8 de Jamie Constable la plus rapide des voitures qui avaient doublé Brooks à la reprise. « Je regardais dans mes rétroviseurs pour voir où tout le monde était. », expliquait Thornton, « Comme pour le nouvel ordre de départ inversé de la course 1 pour le top 8 de la première course, je prévoyais de décrocher deux places pour maintenir le leader de la classe pré-78, mais commencer deux places plus haut dans la grille demain. Mais ensuite, j’ai regardé – et il n’y avait personne là-bas ! »
En quatrième position, Constable a rattrapé son retard pour prendre la deuxième place dans la catégorie pré-78, devant Henry Fletcher (March 761) qui, dans sa première course en Formule 1 historique, a terminé cinquième et troisième en classe. En sixième, Manfredo Rossi (Lotus 80) a pris la troisième place dans la catégorie pré-78 alors que Brooks s’est rétabli au septième rang du classement général.
Jason Wright, un autre favori du podium pré-78, a d’abord suivi Constable avant d’abandonner au 9e tour. Steve Hartley (Arrows A4) et Bob Blain (March 761) ont abandonné. Martin O’Connell (ATS D4) remporte la course 2. Prochain Grand Prix à Brands Hatch les 26 et 27 mai.

Related posts

Course de voitures solaire à Chypre

Camille Oger

Retour en vidéo sur le Dakar 2019

Camille Oger

Grand Prix de Monaco : épreuve mythique depuis le premier Grand Prix en 1929

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies