Après avoir fini par sombrer en Formule 1, Manor a su rebondir en Endurance dans la catégorie LMP2. Engagés de 2010 à 2016 en F1 avec différents partenaires, Virgin Racing, Marussia Cars, Manor a réussi à marquer quelques points dans la catégorie reine grâce au regretté Jules Bianchi et à Pascal Werlheim.
À partir de 2016 Manor Motorsport, emmené par son fondateur John Booth et Graeme Lowdon, on réussit le pari de l’endurance. Asseoir leur légitimité et pérenniser l’aventure grâce notamment à l’association avec les Chinois de TRS Racing en 2017.
Pour 2018 et 2019 Manor TRS à décidé de passer un cran au dessus en passant dans la catégorie LMP1 déserté par les grands constructeurs. L’équipe Sino-Britanique devient cliente du constructeur italien Ginetta. Le moteur qui propulsera la Ginetta Manor TRS n’est pas encore connu. Manor rejoint DragonSpeed et ByKolles en LMP1. Toyota dernier grand constructeur n’a pas encore fait savoir sa décision de rester ou non. Il ne fait guère de doute que les Japonais voudraient partir sur une victoire aux 24H du Mans avant un éventuel retrait.
« Nous sommes très heureux de faire notre entrée dans la catégorie LMP1 du FIA WEC. Nous avons fait l’apprentissage de ce championnat ces deux dernières années et nous sommes confiants quant au fait que le moment est venu pour nous de passer dans la catégorie LMP1. Nous connaissons les gens de chez Ginetta depuis plusieurs années, et nous croyons qu’en travaillant ensemble, nous serons capables de développer un package LMP1 compétitif. » A déclaré John Booth
Graeme Lowdon est sur la même longueur d’onde que son patron,« Je pense que la catégorie LMP1 nous propose un défi fantastique, mais nous pouvons compter sur toute l’expérience acquise au fil des années, particulièrement lors de celles passées en Formule 1, pour comprendre la gestion du design, de la recherche, des essais et des processus de développement qui sont si important dans la réussite d’une équipe LMP1. »

Related posts

4 heures de Silverstone review

Camille Oger

AlphaTauri et Ferrari associés en DTM

Camille Oger

Prime d’assurance auto impayée : les conséquences

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies