La « marque » (modèle premium) sportive Viper est née de l’initiative de Bob Lutz PDG de Chrysler à la fin des années 80. Le groupe cherche à créer un modèle « sportif » pour sa marque Dodge pour venir concurrencer Ferrari ou encore Lamborghini sur le secteur des Supercar.


Du simple modèle conçu par Dodge, Viper va devenir la marque sportive du constructeur, avec son propre logo sur les calandres des voitures. Le premier modèle prend la piste en 1991, la Viper RT/10, elle sera déclinée en plusieurs versions jusqu’en 2013.

Viper, en plus d’être devenu une référence des « Muscle Cars » aux Etats-Unis et dans le monde, c’est aussi illustré en course automobile en remportant les 24 heures de Daytona. Deux voitures terminèrent deuxième et troisième des 24 heures du Mans 1994 en catégorie GT1.
De nombreux modèles ont été commercialisés, Viper RT/10, GTS, GTS-R, ACR, SRT-10, SRT-10 Coupé, d’abord construit par Dodge puis par SRT une filiale de FIAT Chrysler depuis le rachat de Chrysler par le groupe FIAT. Dodge appartenant à Chrysler.
Viper sort son ultime modèle en 2014, la SRT Viper GT3-R TA, elle sera construite jusqu’en 2017 date à laquelle SRT cesse la fabrication des Viper devant une concurrence trop rude sur le segment des Supercar. (Mclaren, Aston Martin, Lamborghini, etc.) Le groupe FIAT préférant miser sur ses marques Ferrari et Maserati face à la concurrence anglaise notamment.
Viper n’a certainement pas dit son dernier mot, en sport auto par exemple, de nombreuses SRT Viper GT3-R sont engagés à travers le monde en championnats GT. Sur les routes du monde, les Viper sont également toujours très nombreuses avec leur puissant V10.

Laisser un commentaire