Dakar, capitale du Sénégal, célèbre pour son rallye raid Paris-Dakar, puis grâce à l’Africa Eco Race qui a pris le relais depuis que le premier, c’est expatrié en Amérique du Sud. La ville sur le lac Rose accueil un des rares circuit automobile homologué FIA en Afrique. Les autres sont situés en Afrique du Sud, Kyalami étant le plus célèbre.
C’est sur ce circuit de Dakar – Baobabs qu’est organisé le championnat d’endurance du Sénégal et ses courses support. Ce week-end se déroulait l’avant-dernière manche du championnat 2017-2018, les 1000 virages de Dakar. Pas moins de 13 voitures engagés, parmi les constructeurs, Lotus (Eleven), Renault (Clio 3 et Megane), Porsche 944 et 356, Fun Cup prototype, Volkswagen (Golf), Facel Vega et une Formule Renault.
C’est l’équipage de la Lotus Eleven n°61 (JA. Collard / S.Libens) qui a remporté la course, devant une Renault Clio 3 et la Formule Renault après-6H de course.

L’ultime épreuve du championnat d’endurance du Sénégal se sera les 12 et 13 mai prochains pour les 6 heures de Dakar.

Related posts

Avec la NIO EP9, la Chine se met à l’électrique

Camille Oger

6 H de Dakar : Championnat d’endurance du Sénégal

Camille Oger

Antonio Giovinazzi aurait du avoir sa chance chez Ferrari

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies