Les pneumatiques d’une voiture et leur entretien

Après que vous ayez acheté un nouveau véhicule, que celui-ci soit neuf ou d’occasion, n’oubliez pas d’examiner régulièrement l’état de vos pneus. L’entretien de ces derniers ne se résume pas seulement avec la vérification de leur pression. En effet, il va falloir être plus attentif, car ce sont les éléments principaux qui mettent la voiture au contact de la route. En ce sens, pour garantir votre sécurité et celui des passagers, voici quelques informations à connaître pour maintenir les pneumatiques en bon état pendant une longue durée. D’abord, assurez-vous que les roues sont bien alignées.

Rendez-vous chez un garagiste pour régler le parallélisme si vous remarquez quelque chose d’anormal. Sachez que le comportement de la voiture en marche sera directement impacté dans le cas d’un mauvais alignement des roues. Le problème au niveau de géométrie des roues apparaît souvent après que l’on ait heurté un trottoir. N’attendez pas que les soucis mécaniques surviennent avant d’aller chez le garagiste. En général, une visite chez ce professionnel doit se faire tous les 25 000 km. Par ailleurs, les valves sont des pièces du pneu à remplacer quand celles-ci sont trop usées. De ce fait, elles n’assureront plus correctement leur rôle. Rappelons qu’elles maintiennent la pression d’air contenu dans le pneu.

L’inspection mensuelle des pneus, un des points essentiels à retenir

Comme il a déjà été mentionné ci-dessus, le suivi de l’état des pneumatiques doit se faire régulièrement. L’idéal est même de procédé à cette opération tous les mois. La première chose à faire lorsqu’on inspecte les pneus, c’est de mesurer leur pression à froid. Pour cela, vous aurez besoin d’un bon manomètre. Si la pression d’air est conforme à celle indiquée par le constructeur (Les instructions venant du constructeur se trouvent dans la majorité des cas sur une étiquette placée sur le flanc de la portière côté conducteur), cela est bon signe. Passez alors à l’inspection de la bande de roulement pour repérer les signes d’usure inégale. À part cela, n’oubliez pas d’ôter les divers débris (morceaux de verre, cailloux, etc.) qui se sont déposés, voire incrustés sur la gomme. Ces éléments peuvent éventuellement causer des fuites plus tard.

D’autres informations utiles à connaître sur les pneumatiques

S’il y a plus de 5 ans que vous avez fait l’acquisition de votre véhicule chez un particulier ou un mandataire automobile, pensez à changer vos pneumatiques. Même avec un bon entretien, ces éléments rendent l’âme au bout de quelques années, c’est pourquoi il faut impérativement les remplacer quand le temps est venu. L’erreur à ne pas faire est de se fier sur l’apparence d’un pneu qui paraît en état. En effet, les signes d’usure sont parfois bien cachés et difficiles à détecter. Il faut savoir que la durée de vie d’un pneu dépend de plusieurs facteurs, dont sa composition, sa fréquence et ses contraintes d’utilisation (surcharge) ou encore les conditions climatiques.

Laisser un commentaire