À près de 30 degrés Celsius, les duels chauds au Hockenheimring étaient obligatoires: Gerstl gagne la classe OPEN avec confiance, Schnitzenbaumer la classe FORMULA. 16 voitures d’engagés, dont quatre Formule 1 sur cette première manche du championnat Boss GP. Une Toro Rosso, une Arrows, une Super Aguri et une Benetton.
Après avoir survolé de la tête et des épaules les deux séances d’essais libres, la qualification et remporté la première course, Ingo Gerstl et sa Toro Rosso, ce sont de nouveau imposé hier dans la course 2.
La chronologie de la course 2 :
Départ préliminaire : 13 pilotes, parmi eux deux femmes, ont participé à la deuxième course du week-end, qui exigeait tout autant des pilotes que des pneus Pirelli. L’Autrichien Thomas Jakoubek (Top Speed) n’a pas participé comme hier, Salvatore de Plano a dû rester à l’hôpital une nuit après son accident dans la première course. L’Italien s’est blessé au dos, mais il est sur le point de se rétablir. Bernd Herndlhofer (H & A) et Wolfgang Jaksch (F Xtreme Racing Team) s’étaient déjà retirés avant les qualifications, il ne restait donc que deux partants dans la catégorie.
Début : dès le début, Ingo Gerstl a donné le ton. 1: 25.5 min au début de la course a prouvé qu’il n’y a rien à gagner ici pour Phil Stratford dans sa Benetton. Gerstl a déclaré après la course: « Je voulais montrer au début ce que je pouvais faire. » Ils sont restés dans une marge de six secondes pour toute la course, à la fin Gerstl a franchi la ligne d’arrivée avec trois secondes d’avance. Stratford était satisfait du rythme de Gerstl: «Je suis heureux de suivre et de sentir les turbulences de l’air, l’aérodynamique, quand je peux conduire si près de la Toro Rosso d’Ingo».
Tour 1: John Reaks a dû freiner sur l’herbe, mais le Britannique a pu continuer et terminer dernier, à quatre tours des leaders.
Florian Schnitzenbaumer (Top Speed), vainqueur de la FORMULA d’hier, a eu moins de travail aujourd’hui. Son adversaire De Plano manquait, donc l’Allemand a donné le ton dans la catégorie plus petite. Armando Mangini a été capable de suivre la vitesse de Schnitzenbaumer pendant un moment, conduisant 1:21 fois – l’Italien n’avait pas la consistance de l’Allemand, même si l’épaule de Schnitzenbaumer lui faisait mal: « Au milieu de la course, je me sentais mal à l’aise. opération ».
Manfred Loach voulait apporter un bon résultat à la maison aujourd’hui après avoir pris sa retraite tôt hier en raison d’une augmentation de la température de l’huile. Après un mauvais départ, l’Autrichien s’est frayé un chemin par endroit.
Tour 2: « Piter » dans la Dallara blanche de la World Series a dû se battre avec les mêmes difficultés qu’hier. Deux fois il s’est arrêté après la partie la plus lente du parcours, accélérant hors de l’épingle – deux fois il a pu continuer. Mais après quatre tours il a conduit dans les stands.
L’homme de la course était l’Allemand Andreas Fiedler en GP2, qui partait de la 10ème place et passait devant la pilote de FORMULA Bianca Steiner, qui avait précédemment terminé troisième, qui visait un podium comme hier. Une erreur de soi a conduit à un spin dans la première course, aujourd’hui elle n’a fait aucune erreur et a terminé 4ème dans la FORMULE. « Nous avions trop de pression des pneus. À la fin de la course, je me rapproche de Andreas. Un tour de plus, peut-être alors … « Fiedler a ainsi atteint son premier podium. L’Allemand avec la machine GP2-Dallara est devenu le troisième pilote de FORMULA derrière Schnitzenbaumer et Mangini.
Tour 6: Veronika Cicha s’est coincée en quatrième vitesse, à l’approche de l’épingle avec près de 200 km / h. Elle a touché les paquets de pneus avec son nez, mais n’a pas été blessée.
Tour 7: peu de temps après, Peter Göllner a garé sa voiture dans le virage 2-3. Les commissaires ont travaillé rapidement, de sorte que la voiture de sécurité a pu rester dans les stands aujourd’hui.
Dernier tour: Loach parie 8ème dans le combat pour attaquer Walter Steding (Inter Europol Competition) et filé. C’était la dernière retraite de la course. Karl-Heinz Becker a terminé septième et l’homme de presque 75 ans a réalisé un résultat sensationnel.
Ingo Gerstl (Top Speed – Toro Rosso) est en tête de la catégorie OPEN, et son équipier Florian Schnitzenbaumer (Top Speed – Dallara GP2) en tête en class FORMULA.

Related posts

F1 | Gp Brésil, MINARDI « Les Budgets limité devraient être anticipée »

Camille Oger

Vilbrequin nous explique a quoi sert une courroie de distribution

Camille Oger

F1 | MINARDI « NIKI nous laisse un champion, un grand pilote d’essai, un manager et un homme charismatique ».

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies