Team Merzario, l’artisanat des années 70

Team Merzario, l’artisanat des années 70

13 mai 2019 0 Par Camille Oger

Ancien pilote Ferrari et Williams en F1, Arturo Merzario n’arrive pas à décrocher un volant pour 1976, il finis tout juste par signer pour l’écurie privé Ovoro qui aligne une March 761. La saison est catastrophique pour Arturo Merzario, et personne ne veut le signer pour 1977.

Merzario fonde alors sa propre écurie, le Team Merzario. L’écurie aligne une seule voiture pour Arturo le patron, une March 761B, évolution de la voiture qu’il pilotait chez Ovoro en 1976. En cinq participations, il ne termine qu’en Belgique à une anonyme 14e place.

Pour la saison 1978, Merzario décide de passer à la vitesse supérieure et de devenir constructeur à part entière. Il fait appel à Guglielmo Bellasi pour concevoir la Merzario A1. Bellasi avait créé sa propre écurie quelques années plus tôt, Silvio Moser Racing Team-Bellasi. La Merzario A1 se veut ambitieuse, elle utilisera l’effet de sol inventé par Colin Chapman. Hélas, pour le Team, ce sera un échec. La voiture est trop lourde, la voiture ne sera qualifiée que 8 fois et ne terminera que le Grand Prix de Suède à 8 tours de retard du vainqueur Niki Lauda. Le Team Merzario ne sera bien évidemment pas classé pour la saison 1978.

Arturo Merzario décide tout de même de poursuivre l’aventure, il se présente au premier Grand Prix de la saison 1979 avec une Merzario A1B, modeste évolution de la voiture de 78. Cette voiture sera engagée à quatre reprises en 79, et sera qualifié 2 fois, et ne terminera jamais une course. À partir du grand prix d’Espagne, le Team Merzario aligne la toute nouvelle A2, conçue par Giorgio Valentini. Elle ne sera jamais qualifiée en 3 tentatives. Ce sera la même chose pour la Merzario A4, conçue par Giampaolo Dallara, 7 non-qualifications.

Arturo Merzario ne s’avoue pas vaincu, il poursuit en 1980, il fait construire une nouvelle voiture, la Merzario M1. La M1 semble enfin réussie, elle ne sera pas prête avant le 5eme Grand Prix de la saison, hélas la voiture ne sera finalement pas prête. Arturo Merzario décide d’abandonner la F1 et modifie sa voiture pour le règlement Formule 2 où elle ne brillera jamais. Il met alors un terme à sa carrière de patron d’écurie. Le Team Merzario n’aura jamais marqué de point championnat de F1.