Toro Rosso s’attendait à un week-end compliqué. La Scuderia de Faenza avait décidé de tester en essais libres la nouvelle spécification moteur Honda, la C, avant de revenir à la B pour les qualifications et la course. L’équipe savait déjà que ses deux voitures partiraient de l’arrière de la grille à cause des pénalités moteur. Bonne nouvelle, l’évolution du moteur Honda est prometteuses et sera utilisées en course le week-end prochain à Suzuka. Honda semble maintenant sur les talons de Renault niveau puissance, et la fiabilité est au rendez-vous.

Même problème sur les deux voitures

Pierre Gasly et Brendon Hartley se sont donc élancés du fond de grille, puis ont abandonné tout les deux sur un problème de freins dans le même tour, après seulement quelques boucles.

 

 » dès le début de la course, un sentiment étrange au niveau de la pédale de freins, et ça a rapidement empiré. Ensuite, au troisième tour, au virage 4, la pédale ne réagissait plus du tout, donc nous avons perdu tous les freins avant, et nous avons dû abandonner. Il faut voir les données pour voir ce qu’il s’est exactement passé, mais c’est juste dommage d’avoir eu ces deux abandons si tôt dans la course.  » Pierre Gasly.

 

 » J’ai pris un bon départ et dépassé Pierre avant le virage 5. J’attaquais la McLaren quand la pédale de freins est soudain devenue trop longue. Je l’ai dit à la radio et nous nous sommes arrêtés aux stands. Nous voulions être un peu audacieux avec la stratégie, l’arrêt aux stands était prévu, et nous entendions faire presque toute la course en tendres. La durée de vie de nos pneus était formidable et je pense que ça aurait pu marcher. Cependant, une fois que j’ai quitté les stands, j’ai totalement perdu la pédale des freins, ils se sont bloqués et la voiture est partie en tête-à-queue. La même chose est arrivée aux deux voitures au même moment donc je suis sûr que l’équipe diagnostiquera rapidement ce problème pour le régler.  » Brendon Hartley.

 

 » Pour une raison ou une autre, nous avons fini par avoir les deux freins avant en surchauffe et un piston bloqué dans les pédales. Cela a causé une surchauffe du fluide des freins et bloqué la pédale. Nous avons donc rappelé les pilotes au garage. Dans des conditions de Parc Fermé, nous ne pouvions rien changer hier, donc il faut mener des enquêtes supplémentaires pour découvrir la raison de ces abandons. Le côté positif du week-end, c’est que la nouvelle évolution de Honda marque un grand progrès.  » Franz Tost (Directeur).

 

Laisser un commentaire