Image default
Actualité

Sebastien Vettel et Ferrari arrêtent fin 2020

Sebastien Vettel a remporté sa première victoire en Formule 1 avec l’équipe de Faenza en 2008. C’était à Monza, sous la pluie, après une belle qualification l’allemand avait dominé la course. C’était la première et unique victoire de la Scuderia Toro Rosso qui succédait à Minardi.

Vettel rejoignait ensuite Red Bull Racing et remportait quatre titres de champion du monde. Il rejoint ensuite la Scuderia Ferrari en 2015. Avec les rouges, il termine sur le podium du championnat dès sa première saison, puis deux fois vice-champion en 2017 et 2018. Les deux parties se sépareront à la fin de la saison.

Ferrari et Sebastien Vettel non pas émis de raison pour cette séparation. La raison financière n’est pas retenue. Le pilote allemand pourrait réorienter sa carrière.

Ma relation avec la Scuderia Ferrari s’arrêtera fin 2020. De manière à avoir les meilleurs résultats possibles dans ce sport, il est vital que les différentes parties travaillent en parfaite harmonie. »

« L’équipe et moi n’avons plus ce désir commun de rester ensemble après cette saison. Les problèmes financiers n’ont pas joué de rôle dans cette décision commune. Ce n’est pas la manière dont je pense quand il faut faire certains choix, et ça ne sera jamais le cas. »

« Ce qui s’est passé durant ces derniers mois a mené beaucoup d’entre nous à réfléchir sur nos vraies priorités dans la vie. Il faut adopter une nouvelle approche à une situation qui a changé. Je prendrai le temps nécessaire pour réfléchir sur ce qui a vraiment de l’importance pour mon avenir. »

« La Scuderia Ferrari occupe une place spéciale en F1 et j’espère qu’elle aura le succès qu’elle mérite. Je veux enfin remercier toute la famille Ferrari et surtout ses tifosi autour du monde, pour le soutien qu’ils m’ont donné au fil des ans. Mon objectif immédiat est de terminer ce long passage avec Ferrari avec l’espoir de vivre de beaux moments supplémentaires ensemble, pour ajouter à ceux déjà vécus. » Sebastien Vettel.

Related posts

Les champions en monoplace débarquent au « ELMS 2018 »

Camille Oger

La dernière né de Faenza, l’AT01

Camille Oger

Pour Giancarlo Minardi, Alonso + Renault c’est une mauvaise idée

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies