Robert Doornbos doit payer 10.6 millions à Muermans

Robert Doornbos, son agent Marco Zecchi et Harry Muermans - Grand Prix du Brésil 2006

De 2004 à 2008, l’homme d’affaire Harry Muermans et  le pilote Robert Doornbos avaient une relation qu’on pouvait qualifier de père et fils mais depuis la relation s’est envenimée jusqu’à en arrivé le 27 Février dernier à un jugement du tribunal obligeant Robert Doornbos à payer la somme de 10.6 millions d’euros à M. Muermans.

Depuis plus de 25 ans, le groupe Muermans propriété d’Harry Muermans développe et investit dans l’immobilier aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et aux États-Unis. Avec une fortune personnelle de 138 millions d’euros en 2007, M. Muermans se classe au 185e rang des 500 plus grandes fortunes des Pays-Bas du magazine Quote.

En 2003, le groupe fait son entré en F1 en commanditant le pilote Jos Verstappen ainsi que l’équipe Minardi. Verstappen ne s’étant pas trouvé de volant pour la saison 2004, Muermans tourne son support vers le pilote Robert Doornbos ce qui lui permet de participer pour le compte de l’équipe Jordan à la première séance d’essais libre des trois derniers grand prix de la saison. Afin de gérer les revenues du pilote, Muermans et Doornbos crée la société Eagle Corporate S.A. dans les îles vierges britanniques.

Rempilant en 2005, il participe à 9 premières séances d’essais libres lors des 11 premiers gp après quoi il devient titulaire chez Minardi pour  les 8 manches restantes.

Pour 2006, Harry Muermans se rend au siège de Red Bull en Autriche et conclu une entente de 6.5 millions d’euros par une simple poigné de main faisant de Doornbos le pilote d’essais de l’équipe Red Bull Racing. Après l’entente, Doornbos aurait demandé avec incrédulité s’il n’y avait pas de poste de pilote titulaire pour cette somme. Participant à toutes  les 1ere séances du vendredi, il est titularisé lors des trois dernières manches, avec comme meilleur résultat, 2 fois 12e.

Gardant le poste de pilote d’essais chez Red Bull en 2007, mais sans participation aux essais libres, Doornbos participe au championnat Champ Car dans l’équipe Minardi Team USA appartenant à son patron de 2005, Paul Stoddart. Pour la saison 2007, Muermans a déboursé 1 million 750 milles euros.

LA FÊTE PREND FIN

La crise du marché immobilier en 2008 ainsi qu’un investissement dans un projet qui s’avérera frauduleux fait très mal au groupe Muermans (les rapports de 2010 montre une perte de plus de 7,5 millions d’euros ainsi qu’un capital social négatif de 42 millions sur un total de 67 millions d’euros). En 4 ans, Muermans à dépenser 11 millions d’euros sur la carrière de Robert Doornbos et Harry veux revoir cet argent qui selon lui n’était pas une commandite mais un prêt.

En 2009 il intenta une poursuite de 970,000 € contre la société de gestion Robert Doornbos B.V. (dirigé par la sœur de Robert) pour des gains non partagé dans Eagle Corporation. Déclaré coupable en mai 2012, Robert refuse de payer ce qui amène Muermans a demandé la mise en faillite de la B.V. (dont les dettes s’élève à € 190,000 en 2010) ce qui lui est accordé par la cour du district de Rotterdam le 27 Juillet avant d’être renversé en appel le 26 Octobre. En contre attaque, Muermans fait saisir les droit de la marque de commerce ‘Bobby D.’, un alias créer par Robert en 2009 avec comme but de la mettre aux enchères en Février 2013.

Alors que toute cette agitation ne concernait qu’un seul million, une poursuite de € 13.2 millions est déposée contre Robert Doornbos par Muermans le  30 Octobre 2012 à la cour de Roermond. Le 12 Mars 2014, le juge déclare ‘’la demande de remboursement des prêts n’est pas éligible’’ en plus de rejeté les pénalités exigées par Muermans. Suite à la décision, Doornbos déclara ‘’C’est si bon, ça a détruit ma carrière mais heureusement ce juge a compris comment c’est, enfin la justice’’. Porté en appel, la cour de Den Bosch rend son verdict le 27 Février 2018, l’argent investit par Harry Muermans était bel et bien un prêt et non une commandite. Comme sentence Robert Doornbos doit payer 10.6 million d’euros à Harry Muermans. Robert peux toujours faire appel de ce jugement devant la cour suprême des Pays-Bas.

Source : 2thetrack.com, drimble.nl, f1pits.net,  formule1.nl,  gpupdate.net, limburger.nl, muermans.nl, panorama.nl, quotenet.nl, raceexpress.nl, rtlnieuws.nl, sonnymotke.nl

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire