La piste « Buemi » s’évanouit pour Toro Rosso

En quasi pole position pour prendre un volant chez Toro Rosso en 2019, Sébastien Buemi restera finalement que le pilote de réserve de l’équipe. L’information avait affolé la toile, le Suisse avait moulé un baquet à Faenza. La piste semblait sérieuse, Sébastien étant toujours sous contrat avec Red Bull, un échange avec Brendon Hartley qui aurait pris la place son équipier en WEC était tout à fait plausible. Finalement, Sébastien n’a fait que mouler son baquet de pilote de réserve, l’ancien pilote titulaire de Faenza est en effet le pilote de réserve des deux écurie de la marque autrichienne depuis 2012. Si un des pilotes Red Bull Racing ou de la Scuderia Toro Rosso venait à se blesser, il prendrait ainsi le relai. Il travaille également avec Red Bull Racing et Red Bull Technologie dans le simulateur. Toro Rosso bénéficie également des informations récoltées.

Sébastien Buemi roulera pour Nissan en Formule E

Déjà pilote Toyota en WEC pour 2019, Sébastien vient de prolonger avec E.DAMS en Formule E qui sera associé à Nissan un autre constructeur Japonais. Honda verrait donc d’un très mauvais œil un pilote roulant pour deux de ses concurrents directe. C’est finalement Daniil Kvyat qui devrait être le pilote avec de l’expérience chez Toro Rosso la saison prochaine. Le Russe devrait annoncer la signature de son contrat au prochain Grand Prix à Sotchi. Si Dan Ticktum obtient suffisamment de point sur sa super-licence il devrait être le pilote Junior de Red Bull promu en Formule 1 pour 2019.

Daniil Kvyat a roulé en 2014 pour la petite Scuderia, puis a été promu en 2015 chez Red Bull Racing. Il poursuit dans l’écurie mère en 2016 avant d’être rétrograder chez Toro Rosso en court de saison 2016. Le pilote de Mordovie est conservé par l’équipe italienne en 2017, il compte deux podiums à son actif. Cette saison, il est pilote de développement de la Scuderia Ferrari. Un duo composé d’un pilote avec de l’expérience et d’un rookie semble toujours être d’actualité pour Toro Rosso, une bonne nouvelle. Certaines rumeurs annoncent également Stoffel Vandoorne, Jean-Eric Vergne ou encore Pascal Werlheim.

A propos de Camille Oger 71 Articles
Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d’amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l’ombre de Ferrari.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire