Historique et présentation du karting

Historique et présentation du karting

10 avril 2019 0 Par Camille Oger

Le tout premier kart officiel est né en 1956 en Californie, fabriqué par Art Ingels avec un moteur de tondeuse 2 temps. Le karting se développe rapidement, les fabricants de tondeuse, et même de tronçonneuse se mettent à proposer des moteurs de kart dérivés de leurs produits. Go Kart Manufacturing Co pour les châssis naît en 1958. SodiKart, constructeur français, naîtra presque 30 ans plus tard en 1981.


Plusieurs types de kart

  • Les karts de 125 cm3, dépourvu de boîte de vitesses, qui développent entre 15 à 35 chevaux.
  • Les karts de 125 cm3 cette fois-ci équipées d’une boîte de vitesses et qui peuvent atteindre des vitesses proches des 180 km/h sur des circuits de vitesses.
  • Et enfin les karts de 250 cm3, appelées Superkart, qui peuvent aussi bien courir sur piste de karting que sur des circuits automobiles commencent à se rapprocher d’une vrai petite monoplace avec une vmax proche des 250 km/h. Ils sont pourvus d’une carrosserie, de pneumatiques large et d’un aileron arrière.

 

Les karts sont tous dépourvus de suspension et de différentiel. Le freinage se fait avec des freins à disque positionné sur l’axe arrière. Certains karts possèdent des freins à l’avant également.

 

La pratique du kart se fait de trois manières

  • La location (session libre, ou mini-championnat comme le SWS)
  • En loisir avec son propre matériel, nécessite d’être adhérant d’un circuit, pour des roulages privés ou des courses dites loisirs organisés par le circuit.
  • Et la compétition, engagée au sein d’une équipe ou avec son propre matériel, le pilote participe aux championnats officiels FFSA en France, Européen ou mondiaux. Obligation de posséder une licence.

 

Le karting est bien développé en France

La France compte un peu moins de 10 000 licenciés FFSA en karting et plus de 200 clubs ou équipes. C’est la porte d’entrée pour le sport automobile avec plus de 350 pistes, dont presque 300 homologués FFSA. Pour la location, la France est très bien lotie avec plus de 300 pistes dans toutes les régions. Par exemple, pour faire du kart dans la région de Paris, il existe la piste de karting ile de france.

 

Une session libre en location dure entre 10 et 25 minutes, sur des 4 temps de 270 cm3 (9 chevaux) en indoor (intérieur) ou 390 cm3 (14 chevaux) en extérieur. Les karts sont munis de protection au niveau des roues assurant un niveau de sécurité maximal aux débutants comme aux pratiquants régulier. Les circuits, CE d’entreprises, associations, organisent des petites compétitions. En Location, l’équipement (casque, gants, combinaison) est fourni par le loueur. Depuis quelques années, plusieurs pistes proposent du kart électrique d’une puissance de 20 kw.

 

Les plus grands champions de Formule 1 ont souvent été champions de karting à leur début, comme Alain Prost, Ayrton Senna, Michael Schumacher, Lewis Hamilton ou encore Karol Basz. Le pilote managé par Minardi a remporté le championnat du monde en 2016. Le Polonais roule maintenant en GT au volant d’une Lamborghni de l’équipe FFF Racing Team by ACM.