Image default
Actualité Minardi

Giancarlo Minardi et Pierluigi Martini honoré ce week-end à Imola

Plusieurs événements entoureront le Grand Prix Emirates de Formule 1 d’Émilie-Romagne, prévu à l’Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari le samedi 31 octobre et le dimanche 1er novembre.

Bien que l’événement se déroule à huis clos, ce ne sont pas les initiatives qui manquent pour donner du prestige au retour de la meilleure série de sport automobile du monde sur le circuit de Romagne. Tout commence samedi avec la remise sur le podium d’un prix de carrière à deux personnalités qui ont été les protagonistes de la Formule 1 et de l’histoire du circuit d’Imola : Gian Carlo Minardi, fondateur de la Scuderia du même nom, devenue plus tard Toro Rosso et maintenant AlphaTauri, grand chef d’équipe et découvreur de talents, dont Fernando Alonso ; et Pierluigi Martini, ancien pilote, qui a couru le championnat du monde de F1 au volant des monoplaces de Faenza. Pour récompenser les deux « monuments » du sport automobile sera le maire de Imola Marco Panieri.

Pierluigi Martini, Scuderia Minardi, 1991, Imola.

Minardi et Martini sont liés par un double fil, car les meilleurs résultats en Formule 1 ont été obtenus en faisant la course ensemble. Les saisons les plus significatives sont celles de 1988 à 1991, où Martini a obtenu le premier point de championnat du monde pour lui-même et l’équipe Faenza (GP des États-Unis 1988), le seul tour en tête (GP du Portugal 1989), la première ligne (GP des États-Unis 1990). A Imola Pierluigi Martini a couru huit fois, se classant deux fois dans les points, avec le meilleur résultat, une quatrième place, obtenue lors de la saison 1991. La dernière course sur sa piste d’origine remonte à la saison 1995.

Dimanche, il y aura place pour les porte-drapeaux des Rione delle Stuoie di Lugo, qui donneront sûrement un spectacle avec leurs évolutions sur la grille de départ, puis rendez-vous avant le départ de la course, devant les pilotes alignés, avec la prestation du trio Il Volo, qui chantera l’Hymne de Mameli. Immédiatement après, les yeux se sont tournés vers le ciel pour voir une patrouille de 4 avions de chasse Eurofighter appartenant à la 4e escadre de Grosseto (2) et au 51e Stromo di Istrana (TV), pilotés par l’armée de l’air militaire, qui effectuera deux passages sur la ligne de départ.

Enfin, pour les amoureux des chiffres, depuis la naissance de la Formule 1 en 1950, il y a 99 Grands Prix disputés au Bel Paese. Celui du dimanche 1er novembre 2020, prévu à l’Autodromo Enzo et Dino Ferrari à Imola, sera le centième Grand Prix sur le sol italien.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Related posts

Skoal Bandit Formula 1 Team, Ram Racing

Camille Oger

F1 | Gp Autriche, LE POINT de Gian Carlo Minardi « Vettel-Leclerc, les adversaires du futur ».

Camille Oger

Benetton Formula 1

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies