Gian Carlo déçu par l’approche de la Ferrari Driver Academy

Gian Carlo déçu par l’approche de la Ferrari Driver Academy

26 juillet 2017 0 Par Camille Oger

Le patron la petite scuderia est très déçu suite à l’annonce d’Haas de reconduire Romain Grosjean et Kevin Magnussen en 2018. Gian carlo Minardi travaille avec la Fédération italienne de sport automobile (ACI-CSAI) comme consultant afin d’aider les jeunes pilotes transalpin à franchir la barrière qui les séparent de la formule 1. Minardi a également mis en place un programme de management de pilote en ce sens.

Deux fonctions qui l’amènent à travailler régulièrement avec Ferrari et sa driver Academy. L’ancien patron d’écurie et Giovanni, son fils, ont réussi à placer un de leurs poulains chez Ferrari, Davide Rigon. Mais pour l’italien, l’avenir de son compatriote Antonio Giovinazzi et du Monégasque Charles Leclerc tous deux membres de la Ferrari Driver Academy est compromis. Ferrari ne faisant pas assez avec sa structure junior, comme peuvent le faire Red Bull ou Mercedes par exemple.

« Si cette information est bien vérifiée alors, selon moi, ce serait une défaite pour le système de Ferrari. »

« Je reste confiant que c’est une décision qui a été prise pour maintenir la paix dans une équipe qui se débrouille très bien et qui a pour seul objectif de marquer juste autant de points que possible lors de la 2e moitié de la saison. »

« Mais si ce n’est pas le cas, alors le système pour les jeunes pilotes de Ferrari, pour les jeunes Italiens en sport automobile, ne fonctionne pas. Je suis triste et déçu. »

« Si nous avions pu voir un jeune pilote Ferrari chez Haas, cela aurait signifié que les pilotes de Ferrari (Vettel et Raikkonen) ne peuvent plus se sentir à l’abri de tout. »déclare Gian Carlo Minardi.