Fun Boost Cup, Alexandre Verdier objectif 2020

Fun Boost Cup, Alexandre Verdier objectif 2020

3 septembre 2019 0 Par Camille Oger

Depuis plusieurs saisons, notre rédaction suit Alexandre Verdier pilote en endurance. Après des essais en GT, Mitjet Series et Lamera Cup, il a couru une course de Fun Boost Cup. C’était l’an dernier à Magny-Cours sur le circuit club. Avec ses coéquipiers, ils ont terminé 7e sur 12 équipages.

Un jeune pilote qui en veut

Le pilote de Bourges participera ce mois-ci au tour d’horloge by Signatech ALPINE. C’est une épreuve d’endurance en karting. Alexandre a participé à cette épreuve en 2017 sur le circuit Alain Prost au Mans.  Il participe régulièrement aux 5 h de Magny-Cours, une épreuve de karting comptant pour le championnat SWS.

Tour d’horloge by Signatech ALPINE 2017

En début de saison 2019, il a effectué de nouveaux tests à bord d’une Mitjet Series. C’est surtout en e-sport qu’il c‘est concentré cette année avec le FIA Grand tourismo Manufacturer series.

Son objectif reste pour lui l’endurance à haut niveau avec un rêve les 24 h du Mans. Pour ce faire, il doit passer par des séries et courses de promotion afin de prendre de l’expérience. Mais surtout de se faire remarquer par une filière ou un sponsor. Alexandre a pu compter sur le soutien d’Autodoc en 2018 par exemple. Cette année, toutes ses courses se font en auto-financement ce qui reste difficile pour ce jeune auto-entrepreneur.

Un sport qui coûte cher

Pour la Fun Boost Cup 2020, il a trouvé de l’aide auprès de Fosburit une plateforme de crowfunding spécialisé dans le sport. Il a lancé sa cagnotte, au moment d’écrire ses lignes, 175 € ont déjà été récoltés sur les 500 € qui lui permettraient de participer à cette course.

Nous avons décidé de le soutenir pour 2020. Faites comme nous, aidez-le dans sa carrière. Le sport automobile fait partie des sports les plus cher. Alexandre compte sur notre aide.