F1 | Gp British, MINARDI « un circuit rapide, Ferrari et Mercedes disent le craindre »

F1 | Gp British, MINARDI « un circuit rapide, Ferrari et Mercedes disent le craindre »

11 juillet 2019 0 Par Camille Oger

Le grand prix britannique de Silverstone est la 10ème manche de la saison. Je suis heureux d’apprendre que le circuit a prolongé son contrat avec Liberty Media pour les cinq prochaines années également. Ferrari va dans la « tanière du loup » où elle a gagné avec Sebastian Vettel il y a un an devant Lewis Hamilton et Kimi Raikonnen. Il s’agit d’un circuit historique particulier et exigeant qui mettra à l’épreuve les pilotes et les voitures.

D’un côté, Mattia Binotto de Ferrari craint la piste anglaise, la définissant comme « ….l’une des pistes les plus dures de la saison, une piste où la voiture est mise à l’épreuve dans le réglage et l’équilibre, tout comme les pneus sont fortement sollicités ».
D’autre part, Toto Wolff espère une pluie et un temps plus doux pour « ses » moteurs après avoir été contraint de « survivre en Autriche » et il espère une température d’environ 28 degrés.

Il ne fait aucun doute que Hamilton et Bottas sont les rivaux à battre. Ferrari a montré des signes de renouveau qui n’ont malheureusement pas été pleinement exploités. Il s’agit d’une voie rapide avec des virages particuliers dans lesquels la sécurité automobile et l’usure des pneus joueront un rôle important. L’an dernier, les écarts ont en fait été comblés à deux reprises par l’entrée de la voiture de sécurité. Il s’agira donc d’une variable importante à prendre en compte dans les stratégies. Hamilton sera à la recherche d’un retour, même après le décevant Grand Prix d’Autriche, mais il devra faire attention à l’usure des pneus qui ont ralenti le Finlandais l’an dernier. Ferrari et Mercedes se présenteront à Silverstone avec des stratégies différentes, du moins sur papier : 4 Médiums et 8 Softs pour Mercedes contre les 3 sets « jaunes » et les 9 « rouges » pour Ferrari.

Le troisième facteur sera Max Verstappen avec le Red Bull Honda qui sera dynamisé par sa première victoire de la saison qui le place en troisième position dans l’échelle des pilotes devant Vettel. Nous espérons que ce week-end sera passionnant et sans controverse.

Après son excellent début de saison, McLaren arrive en Grande-Bretagne après avoir confirmé ses pilotes après avoir démontré une fois de plus qu’elle a l’un des meilleurs pilotes avec 52 points à son actif et une quatrième place, vingt de plus que Renault qui fournit ses moteurs. L’ambiance est également bonne chez Alfa Romeo après le premier point d’Antonio Giovinazzi au « Ring » en Autriche, ainsi que les deux points du Finlandais qui ont permis à l’équipe suisse de prendre la sixième place.

Gian Carlo Minardi

http://www.minardi.it/international/news/f1-gp-british-minardi-a-fast-track-ferrari-and-mercedes-say-they-fear-it/

Traduit avec www.DeepL.com/Translator