F1 | Gp Allemagne, LE POINT de Gian Carlo Minardi

F1 | Gp Allemagne, LE POINT de Gian Carlo Minardi

28 juillet 2019 0 Par Camille Oger

Nous avons vu un Grand Prix d’Allemagne plein de rebondissements et très intéressant qui a récompensé ceux qui n’ont pas fait la moindre erreur, comme Toro Rosso qui célèbre une incroyable troisième place avec Kvyat, auquel vont toutes mes félicitations sincères, et Ferrari avec un Vettel parfait. L’Allemand a réussi à redresser un week-end noir pour Maranello après la double débâcle de samedi lors des qualifications.

Sebastian saisit toutes les occasions qui se présentaient à lui sans se tromper, réussissant à ne pas tomber dans le piège du dernier virage qui a fait d’illustres victimes, dont les deux pilotes de Mercedes et son partenaire dans les stands, ainsi que Raikkonen et Nico Hulkenberg.

Ferrari s’est certainement montrée en pleine croissance et très proche des premiers succès. En Allemagne, elle a fait preuve d’une compétitivité importante tant sous la chaleur que sous la pluie. Malheureusement, Leclerc a fait une erreur de jeunesse, qui peut arriver dans ces conditions difficiles.

Toro Rosso 5e du championnat

Verstappen méritait la victoire, la deuxième de la saison, et il mérite la reconnaissance du meilleur pilote du GP, avec Vettel. Le Néerlandais a géré la course en occupant constamment les premières places. Félicitations à Honda qui conquiert la première et la troisième place avec ses deux équipes. Avec ce résultat Toro Rosso sape Renault de la cinquième place et se place derrière une McLaren en forte hausse.

Résultat positif également pour notre coureur Antonio Giovinazzi qui a mis sur le tableau d’affichage quatre points d’avance sur Grosjean au classement. Une fois de plus, il a respecté les ordres de l’équipe et je suis très confiant quant à sa dernière partie de saison. Il doit continuer sur cette voie, sans faire d’erreurs et le résultat parlera pour lui.

Félicitations également à Lance Stroll, une quatrième place qui le dédommage de toutes les critiques reçues à ce jour et qui l’accompagne dans sa carrière. Même avec une stratégie risquée, il a prouvé qu’il avait de quoi pour rester en F1.

Avant de vous rencontrer lors du prochain Grand Prix de Hongrie, il convient de souligner l’excellent travail de Kimi Raikkkonen. Une fois de plus, le Finlandais, au volant d’une voiture dans laquelle il n’a pas à prouver qu’il est champion du monde, peut donner le meilleur de lui-même en conquérant des résultats importants, comme il l’avait déjà fait dans le passé avec Lotus à son retour après l’interlude dans les rallyes. Son contrôle à l’occasion de la sortie de piste dans le dernier virage était exemplaire. En Hongrie, lui et Antonio pourront réaliser un autre bon résultat.

 

Gian Carlo Minardi

http://www.minardi.it/f1-gp-germania-il-punto-di-gian-carlo-minardi-4/

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

 

*29/07/2019 Edit : Les deux Alfa Roméo Ferrari ont été pénalisées de 30 secondes pour embrayage non-conforme. Elles sortent des points. Lewis Hamilton termine donc 9e et Robert Kubica 10e offrant son premier point à Williams.