Image default
Actualité

F1 | Gp Abu Dhabi, MINARDI  » Le Grand Prix le plus important du côté politique. Bras de fer Mercedes-Liberty Media ».

nous arrivons au dernier Grand Prix de la saison. Après le chaos d’Interlagos, il sera intéressant de voir la réaction de Ferrari, qui devra tenter de prendre la troisième place à Verstappen, même si pour le moment le dépassement me semble assez risqué.

Une saison passionnante s’achève, qui a redonné de l’éclat au championnat du monde. Malgré il y a encore le duel entre Renault et Toro Rosso pour la cinquième place avec l’équipe de Tost galvanisé par la deuxième place remportée il y a quinze jours avec un excellent Gasly, qui a donné à l’équipe la deuxième place de la saison, j’attends un week-end purement politique.

Il y va de la signature du nouveau Pacte de Concorde et, selon des sources étrangères, d’un fort malaise dans la maison Mercedes. Après avoir remporté les six titres mondiaux consécutifs, la lutte au bras de fer a commencé par la répartition des recettes entre Liberty Media et Ola Kallenius, président de Daimler, qui a pu aller jusqu’à prendre des décisions importantes comme le retrait de l’équipe menée par Toto Wolff.

A ce jour, il y a un manque d’unanimité entre les équipes, tant sur les aspects sportifs que financiers, nécessaire à l’approbation de la Convention de la Concorde. Jusqu’à présent, nous avons de fortes inégalités entre les différentes équipes qui, avec l’inclusion du plafond budgétaire de 2021, augmenteront inexorablement parce que ceux qui en ont la force utiliseront la prochaine saison pour faire des investissements majeurs qui leur assureront un avantage énorme dans les années à venir. Une erreur a été commise dans l’évaluation parce qu’il était nécessaire de procéder étape par étape, en insérant la limite de dépenses déjà en 2020 et, plus tard seulement, le nouveau règlement technique.

Il n’en reste pas moins que nous sommes confrontés à un moment délicat pour l’avenir de la série qui ne peut pas se permettre de perdre de précieux constructeurs parce qu’il n’y a pas que Mercedes pour menacer le retrait. Mercedes qui est actuellement également fournisseur de Power Units à Racing Point et Williams avec un contrat déjà signé avec McLaren en optique 2021.

Gian Carlo Minardi

Related posts

24 Heures du Mans Karting, les qualifications

Camille Oger

Token, Ron Dennis à l’origine du châssis

Camille Oger

19e victoires de Porsche aux 24 Heures du Mans, Toyota bien décidé à gagner en 2018

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies