Deux points sur tapis vert pour Toro Rosso à Austin

Le week-end a été compliqué au Texas pour l’équipe de Faenza. Malgré un moteur Honda version C qui offre un gain de puissance le plaçant maintenant au niveau de Renault, une fiabilité qui a fait ses preuves, c’est le châssis qui semble pêcher. Le niveau en milieu de plateau est également très serré, Sauber-Renault-Haas-Force India-Mclaren et même Williams est revenu en cette seconde partie de saison. Toute bataille ce joues à quelques dixièmes, voir centièmes de secondes.

Pierre Gasly et Brendon Hartley ont donné tout ce qu’ils ont pu dès les essais libres, et en qualifications. Les deux pilotes ont réussi à passer en Q2, le Français 13e juste devant son coéquipier Néo-Zélandais. En course, les pilotes de la Scuderia Toro Rosso ont longtemps bataillé avec la Mclaren de Stoffel Vandoorne, la Sauber d’Ericsson, les deux Force India, et la Haas de Magnussen.

Brendon Hartley échouait, sur la ligne, à la 11e place, tandis que Pierre Gasly terminait 14e. Après la course, La Haas de Magnussen et la Force India de Occon ont été jugées non conformes et exclues. Hartley et Toro Rosso récupèrent deux points plus que bienvenue.

 

« Compte tenu du fait que nous devions partir de l’arrière de la grille, nous avons obtenu un bon résultat en finissant neuvième » déclarait Franz Tost ravi. « Brendon a fait une bonne course car il a économisé les pneus et a bien défendu sa position face à [Marcus] Ericsson. Pierre est allé tout droit au virage 5 du premier tour pour éviter une collision et a malheureusement endommagé le fond plat. »

« En conséquence, sa voiture a perdu de l’appui aérodynamique et était assez instable au freinage, de sorte qu’il n’a pas pu rattraper le reste du peloton. Néanmoins, il a terminé la course 12e. C’est avec deux points supplémentaires que nous nous rendons au Mexique. »

 

Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda, est moins positif que l’Autrichien : « Un autre week-end difficile. Notre rythme était respectable en qualifications, mais nous n’avons pas pu le reproduire dans les conditions de course. Brendon a fait une bonne course en passant de la dernière ligne de la grille à la onzième place, après quoi, grâce aux décisions des commissaires, nous avons marqué deux points. Cependant, nous devons continuer à travailler pour améliorer nos performances. »

A propos de Camille Oger 74 Articles
Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d’amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l’ombre de Ferrari.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire