Courses difficiles sur le Red Bull Ring pour Alexandre Verdier

Courses difficiles sur le Red Bull Ring pour Alexandre Verdier

11 mai 2019 0 Par Camille Oger

Le 8 mai dernier, c’était un jour férié, mais pas pour tout le monde. Alexandre Verdier participait à la troisième manche de pré-saison des FIA Manufacturer series sur Grand Turismo. Terrain de jeu, l’ex-A1 Ring racheté par Red Bull qui la sauvé de la disparition complète et renommé Red Bull Ring.

Les manches se suivent, mais ne se ressemblent pas

Au volant d’une Porsche Cayman GT4, Alexandre a connu des qualifications compliqué lors de la première course. Une erreur de setup qui le fait partir loin dans le peloton.

« Qualification compliquée, car pour une raison inconnue, le set-up a mis ma voiture en mode automatique au lieu d’être en mode manuel donc ce qui m’a fait perdre énormément de temps. » Alexandre Verdier – IRT Moderni Porsche

15e au départ, il termine tout de même dans le top 10. Dans la course 2, il se qualifie en 7e position et termine 8e. Une troisième manche des FIA Manufacturer series sur Grand Turismo plus difficile pour le pilote de Bourges. Il continue néanmoins de bénéficier d’un soutien complet de son équipe, IRT Moderni (f1minardi.com) et de « Lise » son sponsor principal, alias sa compagne.

Rendez-vous à Brands Hatch ce soir pour la quatrième manche.