Brendon Hartley boucle 100 tours avec la STR13-Honda

Les essais privé officiel ont débuté hier sur le circuit de Barcelone en Catalogne/Espagne. C’est le néo-zélandais, champion du monde d’endurance 2017, qui était au volant de la Toro Rosso STR13 pour la première journée. Un premier long run de 100 tours qui s’est bien passé pour l’équipe italienne et surtout pour Honda. Journée fiable et fructueuse pour les deux nouveaux partenaires.

« C’était une journée très positive. Nous n’avons eu aucun problème mais nous avons arrêté notre journée plus tôt que prévu à cause de la météo, c’était quasiment des conditions de gel ici. Tout s’est bien passé dès la sortie des stands, nous avons testé des choses que nous n’avons pas bouclées à cause de la météo, mais réussir 93 tours lors de la première journée est une bonne manière de démarrer cette campagne avec la nouvelle Toro Rosso Honda ».

« L’équilibre était bon dès le départ mais je pense qu’il y a encore un potentiel à débloquer. Je suis très heureux du déroulement de ma journée, je pense que tout le monde a eu des difficultés avec les pneus. Un virage lent et les pneus sortaient de leur fenêtre de fonctionnement, c’était presque comme une patinoire. C’est une journée difficile mais nous en avons déjà beaucoup appris, et ce sera mieux la semaine prochaine avec une météo plus chaude ».

La fiabilité est pour le moment présente, James Key s’en rejouit

« La priorité pour aujourd’hui et pour la semaine a clairement été mise sur l’accumulation de kilomètres afin de vérifier la fiabilité de la voiture et en permettant aux pilotes d’en apprendre plus sur la voiture ».

« C’est important pour les pilotes car ils n’ont pas eu cette possibilité en fin de saison dernière. Nous avons étudié tous les aspects du programme qui a finalement été arrêté par la météo cet après-midi. Nous avons cependant beaucoup tourné sans problèmes majeurs et nous avons bien travaillé avec nos collègues de chez Honda durant les six derniers mois, donc il y a de quoi être satisfaits de ce départ ».

C’est Pierre Gasly qui sera au volant aujourd’hui, souhaitons à l’équipe et au Français la même réussite.

A propos de Camille Oger 41 Articles
Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d’amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l’ombre de Ferrari.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*