Boss GP, la Formule libre fait halte à Monza

Boss GP, la Formule libre fait halte à Monza

21 juin 2019 0 Par Camille Oger

Stratford bat Gerstl pour la deuxième fois en 2019. Marco Ghiotto triomphe en FORMULE.

Ingo Gerstl (AUT, Top Speed) est de nouveau battu : Phil Stratford (USA, Penn Elcom) gagne pour la deuxième fois après Spielberg et continue sa course pour rattraper son retard dans le championnat OPEN. Au redémarrage après le premier Full Course Yellow, Stratford a réagi plus vite que Gerstl à l’autorisation et a surpris le vainqueur en série. Bien que Gerstl ait essayé encore et encore de se débrouiller dans la ligne droite, Startford est resté calme et sans erreur. Il s’agissait du quatrième succès professionnel de Stratford dans le GP BOSS.

« J’ai fait ça pour mon équipe. Ils ont travaillé sur la boîte de vitesses presque toute la nuit, juste pour que je puisse conduire aujourd’hui. Avec cette victoire, je peux rendre quelque chose à Mansell Motorsport et à l’équipage de Judd. »

Troisième dans la classe OPEN était « Piter » (FRA, Ray-Ban) comme à Hockenheim. Il a célébré son troisième podium.

Les pilotes de la catégorie FORMULE ont une fois de plus livré une course sensationnelle. Marco Ghiotto (ITA, Scuderia Palladio) a défendu son avance du début à la fin, mais deux Full Course Yellows ont laissé fondre son avance encore et encore. Mais Ghiotto a résisté à la pression et a gagné comme l’année dernière à l’Eni Circuit Monza. Pour lui et son équipe, la Scuderia Palladio, le succès au pays est vraiment quelque chose de très spécial.

Andreas Fiedler (DEU, Fiedler Racing) a fait l’expérience de l’esprit du GP BOSS : hier, il a remarqué des dommages à son aile arrière après les essais libres. Naturellement, il ne voulait pas prendre le risque d’une panne sur la ligne à grande vitesse de Monza, donc un changement était la seule solution. Mais Fiedler n’avait pas d’aile de rechange, alors la Scuderia Palladio lui a donné une aile arrière et a permis à Fiedler de commencer.

C’était encore mieux que Fiedler, qui était parti de la dernière place, ait pu monter sur le podium aux côtés de Ghiotto. Fiedler bat Luca Martucci (ITA, MM International) et Philippe Haezebrouck (FRA, Speed Center) dans un combat qui a duré plusieurs tours.

Martucci a pris un départ fantastique depuis la cinquième ligne et a également été en mesure de courir les temps au tour du groupe de tête dans la course. La 3e place est son meilleur résultat cette année. De plus, le star du Mans Haezebrouck a longtemps été sur le podium, il a finalement dû se contenter de la 4ème place de sa catégorie lors de sa première course pour Speed Center.

Comme Martucci et Haezebrouck, Walter Steding a été l’un des vainqueurs de la phase de départ. Derrière Gianluca Ripoli (ITA, MM International), il a terminé sixième de sa catégorie, juste devant son concurrent permanent Thomas Jakoubek (AUT, Top Speed).

Sergio Ghiotto (ITA, Scuderia Palladio) se classe dixième. Au pré-départ, sa voiture s’est arrêtée, il a donc dû aborder la course en dernière position. Après une course phénoménale pour rattraper son retard, il était au milieu de la lutte pour le podium dans la phase finale. Mais une pirouette dans le duel avec Fiedler a malheureusement ruiné sa course un tour avant la fin.

Salvatore de Plano (ITA, Top Speed) et Alessandro Bracalente (ITA, Speed Center) ont moins de bons souvenirs de la première étape de la course. De Plano a surpris Bracalente dans la zone de freinage dans le virage 1 et l’a retourné. Pour de Plano, la course était terminée, Bracalente a pu continuer. Plus tard dans la course, il s’est retiré tout comme ses coéquipiers Peter Göllner (SUI) et Christian Eicke (SUI).

Marco Ghiotto gagne de nouveau en FORMULE et Ingo Gerstl revient dans la catégorie OPEN.

C’était la contre-attaque du champion du record : Après que Phil Stratford (USA, Penn Elcom) ait battu Ingo Gerstl (AUT, Top Speed) pour la deuxième fois cette année hier, Stratford n’avait aucune chance aujourd’hui. Gerstl a remporté sa quatrième victoire de la saison avec une performance dominante dans sa Toro Rosso STR1 et prolonge ainsi l’avance au classement général.

Phil Stratford a essayé de suivre Gerstl, mais le vainqueur d’hier s’est arrêté au 9e tour. Un problème technique sur la Benetton B197 a forcé Stratford à s’arrêter entre les deux virages Lesmo.

En FORMULE, Marco Ghiotto (ITA, Scuderia Palladio) a répété sa victoire d’hier. Seule une voiture de sécurité peu avant la fin l’a fait transpirer, sinon l’oncle du pilote de Formule 2 Luca Ghiotto avait tout sous contrôle. Ghiotto est maintenant le leader du championnat dans la catégorie FORMULE GP BOSS pour la première fois après sa double victoire ce week-end de course.

Marco Ghiotto :  » Aujourd’hui c’était facile. Pour les réglages, j’ai joué la sécurité et je n’ai pas ajusté l’aile arrière aussi plate qu’hier. Gagner à nouveau à Monza est une expérience sensationnelle pour l’équipe et pour moi en tant qu’Italien ».

Alessandro Bracalente (ITA, Speed Center) a eu une journée à oublier hier. Sans points et très en colère, il s’est couché hier. Dans la deuxième course d’aujourd’hui, il a réussi à remonter sur le podium avec une deuxième place dans sa catégorie. Il a également dû remercier son équipe allemande Speed Center, qui a vissé plusieurs voitures à la fois tard dans la nuit. Bien que Bracalente ait perdu la tête du classement par rapport à Marco Ghiotto, avec une deuxième place dans la course de dimanche d’aujourd’hui, il reste à une distance de frappe pour les prochaines courses.

Andreas Fiedler (DEU, Fiedler Racing) a montré, comme hier, une course de rattrapage à son meilleur. Parti de la dernière place, il a doublé un concurrent après l’autre tour après tour. Après avoir dépassé Walter Steding (DEU, Inter Europol) et Gianluca Ripoli (ITA, MM International), il était déjà cinquième en classe au 4ème tour. Au 6ème tour, il a dépassé Philippe Haezebrouck (FRA, Speed Center) et Luca Martucci (ITA, MM International). Après avoir atteint la troisième place de la classe, la distance avec Marco Ghiotto et Bracalente était trop grande pour lancer une nouvelle attaque.

Martucci a finalement terminé quatrième dans sa classe et a été le meilleur de l’équipe italienne MM International. Son coéquipier Ripoli a terminé 5ème, devant Salvatore de Plano (ITA, Top Speed).

Phillipe Haezebrouck a eu beaucoup plus de mal aujourd’hui. Après une forte quatrième place hier, il a été remis dans la course aujourd’hui et a terminé septième en FORMULE.

Armando Mangini (ITA, MM International) a également été longtemps en tête, un défaut technique a conduit à sa retraite anticipée.

Le prochain GP BOSS aura lieu dans cinq semaines. A Assen, le Big Open Single Seater débutera dans le programme des célèbres et très populaires voitures de tourisme de DTM. Les billets pour le week-end sont disponibles à partir de 49 euros sur www.dtm.com/en/tickets/assen-2019.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator