Les sports mécaniques ont repris progressivement depuis janvier après la pause de l’hiver, avec notament l’Africa Eco Race, les 24H de Daytona, le 4L Trophy, la Formule E ou encore les 500 miles de Daytona. Dans moins d’une semaine le F1 circus posera ses valises en Australie pour l’ouverture de la saison. Aux quatre coins du monde les pilotes qu’ils soient professionnels ou amateurs terminent de préparer leur saison, de boucler les budgets.
C’est le cas d’Alexandre Verdier, jeune pilote de 24 ans, que notre magazine soutien dans sa carrière. Après des essais en Formule Renault 2.0, plusieurs courses karting dont certaines en Sodi World Series, un test en Mitjet 2L et Porsche GT4 la saison passée, le jeune pilote de Bourges se prépare pour la saison 2018. Une saison qu’il doit réaliser en parallèle de ses études de management à l’IFAG de Montluçon.
Initialement Alexandre devait courir avec le Team Foxo en Porsche Club Motorsport France après ses essais concluant de la saison 2017, hélas comme bon nombre de pilotes le jeune espoir français doit faire fasse à un mur, celui du financement. Le budget pour la Porsche GT4 n’ayant pas été réuni pour 2018, « Iceman » n’a pas pour autant baissé les bras. Avec ses partenaires historiques, Virtual Speed, Oreca Store, Garzon Photographies, RRS, Design by Rhino qui le suivent depuis quelque temps, l’arrivé d’Additif Carburant Xbee, la Maison du Prénom et d’Autosport Network, l’amoureux des circuits a trouvé un programme à la hauteur de son talent, un nouveau challenge.
Il sera au départ d’une manche de FUN BOOST CUP by JAUSSAUD Events le dimanche 22 juillet prochain à Magny-Cours sur le circuit club de 2,5 km. Associé à deux autres pilotes, au sein de l’équipe Shark Motorsport qu’il a co-fondé, il sera au volant d’une des 12 Fun Boost engagée. La voiture, 420 kg, 130 ch avec boite séquentielle 6 rapports à palettes au volant. Au programme pour l’équipage Shark Motorsport, une séance d’essai de 20 minutes par pilote suivi de deux courses d’endurance d’1H.

Une saison 2018 qui sera complété par quelque roulage sur circuit, et par une ou plusieurs courses de karting SWS. Alexandre, par ailleurs, recherche toujours des sponsors, une cagnotte a également été lancée sur Leetchi. Objectif terminer de boucler le budget 2018 et surtout préparer 2019, en sport automobile la saison suivante, c’est déjà demain.
Pour finir, Autosport Network souhaite à tous ses amis pilote, notamment Adrien, une très belle saison 2018.

Related posts

Double podium à Adria pour Pujati

Camille Oger

Boss GP, la Formule libre fait halte à Monza

Camille Oger

Pour les Classic Days Alexandre Verdier répond à nos questions

Camille Oger

Ecrivez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Cookies