Alex Yoong en Super Taikyu Series sur Audi R8 LMS pour la saison 2018

alex yoong 2018

Alex Yoong dispute cette année le championnat Super Taikyu Series 2018, un championnat d’endurance en Asie impliquant sept catégories de voiture de super tourisme, ST-X, ST-TCR, ST-1, ST-2, ST-3, ST-4 et ST-5. Le pilote malaisien pilote pour l’équipe basée à Hong-Kong, J-Fly Racing by Phoenix Racing Asia. L’écurie engage trois Audi R8 LMS en catégorie ST-X qui compte également des Nissan GT-R Nismo GT3, Mercedes-AMG GT3, Lexus RC F GT3 et Porsche 911 GT3-R. Dans les autres catégories, on compte les constructeurs suivants, Volkswagen, Honda, Mitsubishi et Mazda avec différents modèles. La majorité des équipes sont japonaises.

Alex connaît très bien la voiture pour avoir couru le championnat Audi R8 LMS Cup Asia depuis 2012. 3e en 2012, vice-champion en 2013, il rafle la couronne les trois années suivantes avant de terminer 4e en 2017. Le Malaisien débute sa carrière en 1984 en motocross avant de ce réorienté en monoplace dix ans plus tard en Formule Asia 2000 ou il y remporte une victoire. Il décroche le titre de Formule Asia 2000 en 1995 et part pour l’Europe en 1996 en Formule Renault et Formule 3.

Formule Asie 2000 – Alex yoong

 

Après deux saisons difficile en Formule Renault 2.0 et F3, il décroche un podium en Formule 3 à Brands Hatch lors de la saison 99. Cette même saison, il fait ses débuts en Formule 3000 chez Monaco Motorsport. Alex retourne en Asie pour deux saisons, 2000-2001, en Formule Nippon chez Team LeMans, avant de revenir en Europe en fin d’année 2001 pour faire ses débuts en Formule 1.

Il débute en F1 chez Minardi lors du Grand Prix d’Italie 2001 à Monza, il devient ainsi le premier pilote malaisien de Formule 1. Son meilleur résultat sera une 7e place en Australie sur le circuit de Melbourne en 2002, toujours avec Minardi. Il roule avec une Lotus 72 lors du Grand Prix Historique de Monaco 2002 où il termine second, la victoire lui était acquise, mais un souci mécanique l’oblige à ralentir.

Alex Yoong part ensuite pour les USA où il court en CART chez Dale Coyne Racing en 2003, puis en A1 Grand Prix de 2005 à 2008 pour l’A1 Team Malaysia qu’il a co-fondé avec Jack Cunningham. Il pilote aux côtés de Fairuz Fauzy et Aaron Lim deux autres pilotes malaisiens. En trois saisons, il remporte quatre victoires. Il participe aussi aux 24 h du Mans 2006 et 2007, ou il termine 8e au général et 5e LMP1 en 2007 avec Charouz Racing/Lola B07/17 Judd. Il roule ensuite en GP2 Asia Series avec l’équipe Meritus pour trois courses en 2008-2009. Il s’est aussi essayé en 2004, au V8 Supercar en Australie. En 2010, il court les 1000 km of Zhuhai sur une Audi R8 LMS où il remporte avec ses équipiers la victoire de sa catégorie GTC.

KL European Minardi Asiatech – Alex Yoong
A1 Team Malaysia – Alex Yoong
Team Meritus – Alex yoong

Alex Yoong décroche la médaille de bronze en Ski Nautique lors des Jeux d’Asie du Sud-Est en 2011 pour la Malaisie, en saut et slalom. Une discipline qu’il connaît bien pour avoir été champion du monde junior en 1992. Gageons qu’Alex fera de très bons résultats en Super Taikyu Series cette saison.

A propos de Camille Oger 42 Articles
Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d’amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l’ombre de Ferrari.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*